Grands vins au verre

Brasserie de Montbenon mercredi 14 août 2019

GRANDS VINS AU VERRE

Chaque trimestre, nous extirpons de notre cave quelques crus fameux pour les servir
"au déci", comme on dit en Lavaux. A ceux-là s'ajoutent une star sélectionnée par les
Epicurvins, et trois des meilleures bouteilles d'un de nos vignerons romands préférés.

Les grands crus sont servis au “Coravin” pour garantir leur qualité.
L'Intégrale Syrah 2016 Les Hutins  |  AOC Genève
15/105
Premier Cru genevois, c’est une splendide syrah, au nez de poivre, de coriandre et de notes
torréfiées, épicé en bouche, avec une belle et longue finale. Pour tenir tête à ce vin tout en
intensité, privilégiez un belle pièce de viande, ou le fameux cordon bleu.
Barolo Bricco Luciani 2009 Cascina del Monastero  |  Barolo DOC
17/119
Barolo ! « Vin des rois, roi des vins », c’est une appellation prestigieuse du Piémont, jadis prisée
par les têtes couronnées et les Papes, dont la Cascina del Monastero est un des dignes représentants.
Ce « Bricco Luciani » tout en puissance tannique, en est à 10 ans de garde, l’idéal pour accompagner
votre côte de bœuf !
Savigny-lès-Beaune, Aux Grands Liards 2017 Jean-Michel Giboulot  |  Savigny-lès-Beaune AOC
14/98
De la troisième génération sur le domaine, Jean-Michel Giboulot travaille le terroir fameux des
Côtes de Beaune au plus près de la tradition bourguignonne, et en viticulture biologique. Ce
splendide Pinot Noir est léger, frais et fruité, avec des arômes de fruits rouges et noirs,
rehaussés par 12 mois de barrique. Pour votre tartare de bœuf ou votre vol-au-vent.
Rioja "Gran Riserva 904" 2009 La Rioja Alta  |  Rioja DOC
20/140
Une Rioja stratosphérique, avec une évaluation de 95+ (rarissime !) chez Robert Parker, le pape
des notations en vins : quatre ans d’élevage en fût de chêne pour ce faramineux millésime déjà
à l'apogée de sa garde . Elégant, complexe et puissant avec une finale splendide d’épices
et de café. A acoquiner avec la (entre)côte de bœuf… ou un dessert au chocolat !

Vins Keller

Sur son domaine familial de 21Ha à cheval entre Vaud et Neuchâtel, Boris Keller cultive sa vigne
dans le respect de la terre (normes Vinatura, faible rendement, vendange manuelle). Il élabore
19 vins dont le Pinot Noir tient le haut du panier (le vignoble neuchâtelois est surnommé « la Petite
Bourgogne »), qu’il soit décliné en Œil-de-Perdrix ou en élégants rouges barriqués.
Chardonnay « Les grands terroirs » 2018
9/63
Issu du label « Ma sélection vigneronne », qui vante les meilleurs terroirs romands, ce Chardonnay
est un vin d’élégance : splendide robe dorée, arômes fruités époustouflants (dont l’abricot en tête),
notes barriquées. Idéal avec le tartare de saumon, mais aussi sur un dessert de fruits frais !
Pinot Noir Fûts de chêne 2017
9/63
Cépage roi chez Boris Keller, le Pinot Noir se décline ici en version légèrement barriquée (8 mois en fût de chêne). Arômes boisés, donc, mais toujours des notes gourmandes de fruits - fraise notamment - et des tanins délicats pour un vin complexe. A l’aise avec la viande de bœuf, qu’elle soit en tartare ou en filet.
Assemblage Libertin 2017
12/84
C’est un assemblage étonnamment Bordelais pour un vin issu de la « Petite Bourgogne » !
Cabernet Sauvignon et Merlot s’associent pour un résultat proche des grands classiques
de Bordeaux : note de petits fruits rouges et noirs, arômes de cuir, bouquets d’épices et complexité
aromatique. Pour une pièce de viande, mais aussi le curry vert de légumes !