Ripailles

LA CHASSE

Lorsqu’ils sont à l’abri de l’industrie charcutière néo-zélandaise et des braconniers jurassiens marinés à la damassine, les cerfs, sangliers et autres cerfs coulent des jours heureux dans les forêts de feuillus, avec peu de préoccupations sinon la recherche d’herbe fraîche et d’une saillie nécessaire à la survie de la carte de gibier des restaurants alentours. Parmi les braves mammifères regroupés sous la patronyme de « venaison », le chevreuil, dont le nom scientifique est « capreolus capreolus » (alors que celui de la pop music est « duran duran »), est celui dont notre maître-queux préfère dorloter la noisette, avec une sauce Grand Veneur, par exemple. Il débarque en fanfare avec ses amis à poil et à plumes le 29 septembre à la B.M., pavoisé de choux de Bruxelles, de confiture d’airelles, de poire à botzi et de spätzlis dorés au beurre. 

29.09

> la carte de la chasse débarque le 29 septembre

> réservez votre table !